Qu'est ce que l'Analyse Transactionnelle ?

psy douai psychothérapie
Des points de repère précis et aidants

L'Analyse Transactionnelle a été créée dans les années 50 par Eric Berne (1910-1970), médecin psychiatre et à l'origine psychanalyste.

  • C'est une théorie de la personnalité humaine : elle permet de comprendre comment la personne s'est construite et comment, à partir de ses expériences d'enfant et ses expériences de vie, elle fonctionne aujourd'hui. Cette approche permet d'analyser ("délier") nos comportements, attitudes, paroles, émotions, réactions physiques, etc.

  • Elle est une théorie du comportement relationnel et social : elle donne des points de repères précis et aidants sur la façon dont chacun entre en relation avec l'autre, ce qui se joue dans la relation entre des individus, que ce soit en famille, au travail ou en société.

Psychothérapie, coaching, éducation et entreprises
  • Clinique (psychothérapie) : le but de l'intervention en psychothérapie est d'aider les personnes à évoluer et à se libérer de ce qui entrave, afin d'aborder les relations et les événements de la vie sur un mode plus conscient, créatif et spontané.

  • Guidance (conseil) : vise à aider les personnes à développer leurs savoir-faire et leurs options ainsi qu'à améliorer leurs points forts et leurs ressources pour une meilleure gestion de la vie quotidienne, sociale, professionnelle.

  • Éducation : conseil aux enseignants, travailleurs sociaux, parents. Le but est la continuation de la croissance personnelle et professionnelle, dans ses dimensions scolaires et sociales.

  • Organisation (entreprises) : vise au développement, à la croissance et à l’accroissement de l'efficacité des personnes au sein d'une organisation.

psy douai psychothérapie accompagnement
Valeurs

La philosophie de l'AT repose sur trois postulats de base :

  • "Les gens sont OK"

Postulat le plus fondamental de l'AT : tous les êtres humains ont la même valeur, la même importance et ont droit à l'amour, indépendamment de leur race, de leur religion, de leur statut social. L'individu a de la valeur en soi, du simple fait d'exister ("Toute personne naît Prince, la vie la rend crapaud"). On peut réprouver les comportements d'autrui mais l'essence de chaque être humain est digne d’acceptation.

  • Toute personne naît capable de penser 

Tous les êtres humains peuvent penser, réfléchir, évaluer. Chacun est responsable de ses actions, de son comportement et de ses décisions.

  • Ce sont les gens qui décident de leurs destinées et elles peuvent êtres changées

Nos façons d'agir et de penser ont souvent fait l'objet d'une décision (inconsciente) précoce de notre part. Cette décision était la meilleure stratégie trouvée à l'époque pour obtenir l'attention de notre entourage. Mais aujourd’hui, elle peut poser problème : nous pouvons alors redécider, identifier la stratégie mise en place à l'époque et aujourd'hui inopérante et abandonner ses anciennes croyances pour en choisir de plus appropriées à "l'ici et maintenant".

Un ensemble théorique exprimé dans un langage accessible à tous :

C'est un choix délibéré de Berne : donner les clés du savoir pour permettre à chacun d'augmenter ses propres capacités d'analyse.

Exigence déontologique :

Les normes de pratique et de formation, ainsi que les exigences déontologiques sont forgées par des instances internationales dont l'activité s'exerce sur tous les continents. Cette organisation confère à l'exercice de l'Analyse Transactionnelle les garanties que les bénéficiaires sont en droit d'attendre.

Sources : "Manuel de la formation et des examens" de l'EATA et "Formation à l'Analyse Transactionnelle" d'Emmanuelle Kotlar